Coups de coeur Lettre

Donner sa vie

Père Pierre-Hervé GROSJEAN
Éditions Artège - 2018 - 168 pages – 14,00 €

Aime et ce que tu veux, fais-le !

Mgr Emmanuel Gobilliard et Thérèse Hargot
Editions Albin Michel- 2018 - 256 pages - 19 €
 
 

Quand tu étais sous le figuier...

Adrien Candiard
Les Editions du Cerf- 2017- 176 pages - 10 €

Qui est cette personne assise, dans l’Évangile, sous un figuier ? C’est vous, c’est moi, c’est chacune, chacun d’entre nous rêvant de vivre enfin notre vie en plénitude.

Bakhita

de Véronique Olmi
Albin Michel - 2017 - 464 pages - 22.90 €

Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte.

Je fais le plus beau métier du monde

Père Benoit Pouzin
Ed. Emmanuel, 200 pages, 2017, 15 €

Veilleur, où en est la nuit ?

D'Adrien Candiard
Ed. du Cerf, 112 pages, 10 €

Les chrétiens sont-ils le dernier espoir d’un monde qui a perdu toute espérance ?
Oui, espérer est leur profession de foi depuis deux mille ans.
Non, eux-mêmes sont désespérés en ce début de troisième millénaire.

Prier la Parole

d'Enzo Bianchi
Ed de l'abbaye de Bellefontaine, 124 pages, 1997, 13 €

 

La passion de Thérèse d'Avila

de Christiane Rancé
Ed.Albin Michel, 298 pages, fév 2015, 19.50 €

Prix de l'Essai de l'Académie française

Jésus, voici l'homme

De Bernard Sesboüe, sj
Ed. Salvator, aout 2016, 192 pages, 19.50 €

L'Autre Dieu, la plainte, la Menace et la grâce

Marion Muller-Colard
Ed. Labor et fides, août 2014, 112 p, 14 €

Notre vie spirituelle n’est-elle pas une longue quête de l’image de Dieu, que l’on est sans cesse obligé de retoucher, au gré des évènements de notre vie ? Si vous avez vécu l’effondrement de vos certitudes, si vous avez connu un vertigineux sentiment d’injustice, d’absurdité, de non-sens, d’abandon de la part de Dieu, lorsque s’évanouit l’illusion de vivre « dans un enclos bien protégé, dont Dieu est le gardien », alors plongez-vous dans ce petit livre magnifique, à la fois spirituel et très incarné. Cette plainte existentielle, Marion Muller- Colard l’a entendue de la bouche d’une vieille dame désespérée, alors que, jeune pasteure, elle découvrait la mission d’aumônier d’hôpital.