L'équipe responsable

Version imprimableVersion imprimable

 

Présentation de l'équipe responsable France Luxembourg Suisse (ERFLS)



Catherine et Christophe Bernard (Responsables France-Luxembourg-Suisse)

Nous sommes mariés depuis 34 ans, parents de quatre enfants et habitons Nancy. Christophe est expert comptable et Catherine conseillère conjugale et familiale et sexologue. Lorsque notre projet de mariage a vu le jour, nous avons ressenti le besoin d’approfondir notre Foi et de la partager dans notre paroisse, d’abord au sein d’un groupe biblique puis d’un groupe de fiancés et, une fois mariés, de jeunes couples. Quelques temps après, nous avons souhaité rejoindre un groupe de couples plus structuré, les Equipes Notre-Dame.
En 29 ans, les Equipes Notre Dame nous ont tellement aidés à cheminer avec le Christ et à construire notre couple que nous avons toujours accepté avec joie les différentes missions qui nous ont été confiées au secteur, à la région ou à la province. Parallèlement, nous avons été très tôt engagés sur nos différentes  paroisses dans la catéchèse et la préparation au baptême. Portés par la prière et par l’équipe nationale, nous sommes heureux de réfléchir sur les orientations du mouvement et de participer à son animation dans le seul but d’aider les équipiers à vivre de leur sacrement de mariage et à approfondir leur Foi. 

 
Florence et Bertrand Dureuil (assistants de la super-région)

Nous sommes entrés aux END il y a 32 ans et nous habitons Rouen. Au sein des END nous avons pendant plusieurs années coordonné la proposition Tandem au niveau national. Depuis 2015, nous sommes les assistants du couple responsables de l’Equipe Nationale c’est à dire Catherine et Christophe Bernard qui ont succédé le 1e septembre à Thérèse et Antoine Leclerc. Nos missions sont diverses. Ainsi nous avons été au service de l’animation des Villages lors du rassemblement national des Docks en 2016 et actuellement nous animons la mise en œuvre du nouveau projet de la Maison Massabielle qui est la Maison des Equipes.


Père Louis de Raynal (conseiller spirituel de la super-région)
Né, baptisé et ordonné prêtre à Dijon, j’exerce actuellement mon ministère comme curé dans un ensemble de villages de la côte bourguignonne. Prêtre diocésain, je fais aussi partie de la Société Jean-Marie Vianney. À ce titre, je partage une vie communautaire avec deux autres prêtres. La joie de servir les Équipes Notre-Dame m’accompagne depuis 2006 avec l’accompagnement d’une équipe de quatre couples jeunes.
Mon engagement au sein de l’ERFLS m’amène à découvrir le Mouvement de manière plus profonde avec toutes les questions qui traversent aujourd’hui l’Église sur les questions de l’amour, du couple et de la famille. Je crois au sacrement de mariage. Il est trésor de grâce permanente pour aider les époux à faire de leur vie un « je t’aime ». Il est présence du Christ qui ne cesse de dispenser ses grâces d’amour au cœur du foyer chrétien.


Dominique et Jean Arondel (Province Nord-Ouest)

Mariés depuis 1975, nous avons 4 enfants et 11 petits enfants. Entrés dans les END en 1980, nous souhaitions vivre notre mariage sous le regard du Christ avec l’aide d’une équipe (Chartres1 encore actuellement). Les « appels » successifs nous ont permis de connaitre et d’aimer toujours plus ce mouvement créé par le Père Caffarel. Nous avons beaucoup reçu et c’est avec humilité et une joie profonde que nous acceptons la responsabilité de la Province NO pour liaisonner nos 4 régions. Au sein de l’ERFLS, nous participerons à la réflexion permettant au mouvement d’évoluer dans la fidélité à son charisme fondateur pour aider toujours mieux les couples à cheminer dans la Foi.Nous implorons l’Esprit Saint et la Vierge Marie afin qu’Ils nous guident dans cette mission fraternelle.     


Monique et Jean Dubrez (Province Sud-Ouest)

Mariés depuis 36 ans, appelés au service de la Province Sud Ouest. Nous avons quatre enfants et quatre petits enfants. Depuis 1989, les Equipes ont nourri notre foi. Nous aimons ce mouvement, qui nous a déjà beaucoup donné. Nous souhaitons partager les grâces de notre sacrement de mariage. Servir est exigeant mais aussi source de joies. Dès lors nous voulons nous abandonner dans les mains de Dieu et de Marie. Le Pape François nous invite au témoignage et à l'attention ; la société bouscule les fondamentaux du mariage chrétien. Nous ferons de notre mieux, avec le travail en équipe nationale, avec l'Esprit Saint et l'intercession du Père Caffarel, prophète de notre temps, pour faire avancer la barque des END.

Marie-Pierre et Jean-Pierre Longuet (Province Sud-Est)

Nous venons de fêter nos 47 ans de mariage. Nos quatre enfants dont deux ont rejoint le Père, nos deux gendres et quatre petits-enfants sont nos rayons de soleil. Nous cheminons avec les Equipes Notre Dame depuis 1978 et les différents appels et responsabilités ont contribué à l’épanouissement de notre couple. Elles nous ont tant aidés à le construire que nous avons, avec l’aide de l’Esprit-Saint, accepté de revêtir la tenue de service en 2016 en participant à l’Equipe France- Luxembourg -Suisse par une vie de partage, de prière, de réflexion sur les orientations du mouvement dans le seul but d’aider les couples à découvrir le trésor des Equipes et l’intuition du Père Caffarel pour vivre pleinement de leur sacrement de mariage, et approfondir leur Foi.

Roseline et Olivier de Sigalony (Province Nord-Est -Ile de France)

Le Seigneur nous accompagne dans le mariage depuis 33 ans et nous a confié 3 enfants. Un tiers de notre vie de couple a été à l’étranger. Entrés aux Equipes il y a 30 ans, nous avons été ouverts à l’internationalité du mouvement en étant en équipe avec des brésiliens pendant 2 ans. Notre mission dans la province consiste avant tout à prier et à être le foyer de liaison entre la province et nos responsables nationaux. Nous sommes heureux d’être au service d’un mouvement qui nous a tant apporté, d’être dans une équipe où joie rime avec foi, de participer à l’évolution du mouvement en confiance et en fidélité à la Charte. C’est le Seigneur qui tient la barre ; nous serons à l’écoute de sa volonté car nous savons qu’Il ne nous a pas appelé au service en raison de nos capacités mais des siennes.