Luigi et Maria Beltrame Quattrocchi

Version imprimableVersion imprimableVersion PDFVersion PDF

En 2001, pour la première fois, un couple non martyr - Luigi et Maria Beltrame Quattrocchi - a été béatifié au titre de sa vie dans le Sacrement du Mariage. Leur vie de mariés et de parents est digne d’être pris pour exemple par tous les couples chrétiens.

Lors de la cérémonie de béatification, Jean Paul II s'adresse aux familles et leur dit : "Chères familles, nous avons aujourd'hui une confirmation singulière du fait que le chemin de sainteté accompli ensemble, comme couple, est possible, beau, extraordinairement fécond, et qu'il est fondamental pour le bien de la famille, de l'Église et de la société."

 

Luigi et Maria Beltrame Quattrocchi s’unissent  par le sacrement de mariage le 25 novembre 1905… L’aventure du mariage commence, emplie d’amour et de soutien mutuel. Ce couple, tous les deux tertiaires franciscains, jalonne d’actes de foi, d’espérance et de charité le quotidien de leur vie. Sous le regard du Christ ils ont vécu avec une grande intensité l’amour conjugal en se mettant également au service des autre et de leur famille.

Un couple animé d’une vie de prière intense et d’une présence à Dieu

La journée commence par la messe et l’Eucharistie. Le soir : chapelet sans oublier la lecture de la Parole de Dieu. Le couple édifie ainsi l’église domestique, cultive les germes de la vie spirituelle donnée par les sacrements. La famille s’est consacrée au Sacré Cœur et renouvelle cette consécration aux grandes occasions.

Un couple animé par l’action

Ce couple, porté par la  prière, s’investit dans l’action : activités charitables (Croix Rouge), scoutisme, action catholique. L’engagement vis à vis d’autrui assure à ce foyer un rayonnement missionnaire reconnu par tous.

Un couple éducateur et parents attentifs

Très vite des enfants viennent égayer ce couple. Pour le 4 ème enfant, la grossesse s’annonce mal pour la mère et l’enfant. Le couple s’oppose au corps médical qui propose l’avortement comme recours à cette grossesse mal engagée. S’abandonnant à la Providence, l’enfant vient au monde en bonne santé et la mère reste en vie…

Les 4 enfants de ce couple se sont tous consacrés à Dieu…

« De ce terrain spirituel si fertile sont nées des vocations au sacerdoce et à la vie consacrée, qui démontrent combien le mariage et la virginité, à partir de leur enracinement commun dans l'amour sponsal du Seigneur, sont intimement liés et s'illuminent réciproquement ». Jean-Paul II

 

Pour marquer l'importance que le mariage a revêtu dans l'itinéraire des deux bienheureux et la beauté de la vie de couple aux yeux de l'Église, Jean Paul II a demandé que la date de leur fête soit fixée au 25 novembre, anniversaire de leur mariage.

Pour aller plus loin : Une auréole pour deux Maria et Luigi Baltrame Quatrrocchi de Attillio et Guilia Paola Si Nicola aux Editions de l’Emmanuel, Paris, 2004